Conclusion de La guerre du pouvoir

 

La guerre du pouvoir était un événement que nous avions beaucoup apprécié et ou nous serons de retour l’année prochaine. C’était la première fois que nous mettions les pieds sur le terrain de l’aventurier, qui était super comme terrain. L’immersion était totale, car nous n’avions vraiment que les informations logiques, ce qui a pu rendre le début du jeux un peu flou. Certains joueurs étaient un peu perdus dans ce qu’il devait faire par manque de directives. En effet, dans un deal de drogue, tu sais pas si tu vas te faire attaquer, te faire trahir, ou si tout va bien se passer. Toute la journée fut basé sur cette philosophie: suspence au max. Les organisateurs ont réussi a monter une journée scénarisée à quatre équipe, ou la notion d’allié et ennemi changeait au fur et a mesure au courant de la journée. La BBWS était situé dans le pit de sable qui était notre cartier général, une track de chemin de fer passait sur le début de notre entrée, l’ennemi n’a jamais pu réussir à prendre possession à ou entrer de force dans notre cartier général même si nous n’étions qu’une poignée à protéger celui-ci. Mais c’était aussi difficile pour nous de sortir de notre côté car les tranchées de l’autre côté de la track de chemin de fer donnait un point d’assault de rêve sur une position totalement à découvert. Une des missions que la BBWS à bien aimé, surtout Greenthumb qui était le premier devant tout le monde en courant, était de ramener les faux plants de marijuana. La mission fût un grand succès, après tout, l’expert était de notre côté.

 

Comments are closed.